Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

L’autre Mrs Darcy

24 Avril 2015, 14:18pm

Publié par elora27

Auteur : Elizabeth Aston
Editeur : Milady
Collection : Pemberley
Histoire
Un nouveau locataire emménage à Netherfield…
Méprisée par sa famille, Octavia est envoyée aux Indes et se marie avec le capitaine Darcy. Malheureusement, celui-ci meurt prématurément et lui laisse pour seul legs l’honneur d’un grand nom. C’est alors qu’Octavia hérite d’une grande fortune et, pour la première fois de sa vie, peut enfin décider de son destin. De retour en Angleterre, elle rend visite à des cousins dans le Hertfordshire et fait la connaissance du nouveau locataire de Netherfield, aussi distant que fascinant…
Source Milady.fr
 
Mon avis
Pour l'instant, ce roman est le meilleur de la série de l’auteur.
L'héroïne Octavia, jeune veuve desargenté du Capitaine Christopher Darcy, aprés 5 ans d'absence, retourne en Angleterre pour découvrir qu'elle est la riche héritier de sa grande-tante qu'elle n'a jamais connu. Aprés avoir été sous la tutelle de ses demi-soeurs et de son demi-frère. La jeune femme se rêve un avenir radieux. Mais dans l'ombre Georges Warren, un cousin de son défunt époux fera tout pour lui voler son héritage. Heureusement, elle pourra compter sur l'aide du riche lord Rutherford et d'amis fidèles.
On entre rapidement dans l'histoire grâce à l'écriture fluide de l'auteur et à une intrigue intéressante, même si on se doute de la fin et de l'happy end des personnages. C'est avec plaisir que nous retrouvons Camilla Darcy, Mrs Wytton, enceinte, personnage récurrente des tomes de la série.

Voir les commentaires

Sous Louis XIV

17 Avril 2015, 18:00pm

Publié par elora27

Complot à Versaille d'Annie Jay - (le livre de poche) - 1999
L'histoire : 1676. Cécile ne cesse de critiquer les nobles. Mais le jour où elle est convoquée, avec son amie Pauline, à la Cour du roi Louis XIV pour y être demoiselle de la reine, tout change.
Ensemble, elles sont aux premières loges pour observer les intrigues et manœuvres de Cour... Gare au tourbillon des complots qui pourrait les entraîner bien malgré elles !
L'avis : Une intrigue qui tient la route, des personnages attachants
 
La dame aux élixirs d'Annie Jay - (le livre de poche) - 2010
L'histoire : Versailles, 1682. A la cour, les dames s’arrachent les remèdes d’une certaine Madame Jouvence pour embellir ou rajeunir. Mais Héloïse de Montviviers, une amie de Madame de Montespan, réchappe de peu à la mort après avoir utilisé certains de ces produits miracles. Alors que Pauline tente de mettre de l'ordre dans ses sentiments pour le beau Silvère, Cécile enquête de son côté : qui donc se cache derrière la « dame aux élixirs » ?
Toujours main dans la main, et plus que jamais amies, les deux demoiselles d'honneur vont tenter de démêler de sombres intrigues. Car pour évincer une rivale ou gagner le cœur du Roi, tous les coups sont permis…
L'avis : Une suite qui tient autant ses promesses que le premier tome.

Voir les commentaires

Secret et préjugés

10 Avril 2015, 17:38pm

Publié par elora27

Auteur : Anne Barton
Editeur : Mosaïc
 
T.1 : Secret et Préjugés
Londres, 1815. Couturière dans une boutique de mode de Bond Street, Annabelle accomplit son rêve. Là, au milieu des taffetas, des satins, des soies et des dentelles, elle crée des robes uniques pour les élégantes de la haute société. Mais le rêve s’arrête hélas chaque soir quand elle quitte son travail… Trop pauvre pour payer les soins dont sa mère malade a besoin, Annabelle a en effet cruellement besoin d’argent. A tel point qu’elle n’a pas trouvé d’autre solution (au prix d’un petit arrangement avec la morale) que de faire chanter de riches Londoniens, en utilisant les secrets inavouables et les potins sulfureux échangés à mi-voix par les clientes, dans l’intimité du salon d’essayage. De toute façon, pour sauver sa mère, Annabelle extorquerait des fonds à l’archevêque lui-même ! Jusqu’au jour où le séduisant duc de Huntford la démasque. Terrifiée, Annabelle l’écoute alors exiger d’elle qu’elle mette ses talents de couturière à son service, en confectionnant une garde-robe complète pour ses deux jeunes sœurs. Elle restera sa captive, chez lui, tant qu’elle n’aura pas terminé. A ce prix seulement, il acceptera de ne pas la dénoncer. (Source 4ème de couverture)
 
Mon avis
Un premier roman lue en moins de deux jours mais qui me laisse un peu mitigé.
Annabelle est une jeune femme qui essaye de s'en sortir et de sauver sa famille de la misère. Elle est attachante et on adhére assez rapidement à ses faits et gestes. Nous voyons ses sentiments pour Owen évoluer, ainsi question affection pour les sœurs de celui-ci. Par contre, je regrette que l'histoire ne développe par si celle-ci trouverons leur happy end.
Quant à l'intrigue, elle est évidente, mais cela reste un roman agréable à lire. Maintenant, j'attends de lire la suite sur Daphné, la sœur d'Annabelle..

Voir les commentaires

La seconde Guerre Mondiale : 1939 - 1945

3 Avril 2015, 12:30pm

Publié par elora27

De leur vivant, mes grand-parents nous ont trés peu parlé de cette période, mais parfois ils nous ont dévoilé des morceaux de leur vie à cette époque. Ils se sont connus au début de la guerre et se sont mariés en 1943.
Un jour, mon grand-père m'a raconté qu'il aurait du faire son STO, mais qu'il a sauté du train avant de passer la frontière de l'Allemagne et qu'il est revenu en Normandie. Il n'a jamais dit à ma grand-mère qu'il n'avait plus de papiers...
Quant à ma grand-mère, elle a un jour évoqué leurs évacuations lors de la bataille de la cote 112. Ils avaient trouvé refuge à Cheux où le landeau où se trouvait mon oncle avait perdu une roue dans la fuite. Ils trouvèrent refuge dans une ferme où ils furent obligé d'acheter à un prix d'or du lait pour leur enfant... Puis de leur retour dans leur maison qu'ils avaient retrouvé sacagé avec des surprises : comme des escréments dans les tiroirs de leur table !...
Je regrete vraiment aujourd'hui de n'avoir pas été plus curieuse quand ils étaient encore en vie...
Voici une selection de livres, de films et chansons que je compléterai au fil de mes lectures et de mes visionnages...

 

Littérature jeunesse

Dans Paris occupé : journal d'Hélène Pitrou 1940 - 1944 de Paule du Bouchet (ed. Gallimard - coll. Mon histoire) - 2005
Genre : Epistolaire
L'histoire : Partage le journal intime d'Hélène, et affronte avec elle les tourments de la Seconde guerre mondiale à Paris de 1940 à 1945.
Mon avis : Roman espistolaire qui fait suite au "journal d'Adéle" (qui se déroule lors de la première guerre mondiale), cet fois-ci l'histoire se passe du point de vue d'Hélène Pitrou, la fille d'Adèle. Nous suivons la vie quotidienne de l'adolescente tout au long de la guerre, nous partageons ses peurs, ses peines, sa faim. C'est avec plaisir que nous retrouvons certains personnages rencontrés lors du premier roman. Un petit roman a mettre dans toutes les mains, assez facile à lire. A la fin, vous trouverez un petit dossier avec des dates et des faits évoqués par Héléne dans son journal.
 
Sarah de Jacqueline Mirande (ed. Flamarrion - coll. Castor poche) - 2003
L'histoire : Juillet 1943: Sarah a quinze ans. En 1939, son père l'a conduite de Paris à Bordeaux, chez leur cousine Hélène, pour l'éloigner des armées allemandes.
Depuis, il est à Londres, aux côtés d'un certain De Gaulle. Une nuit, Sarah comprend qu'Hélène fait elle aussi partie d'un réseau de résistance et que la Gestapo la menace: il faut fuir ! Sarah est plongée au coeur des combats...
Mon avis : En compagnie de Sarah, nous sommes plongé dans l'univers des resistants, les combattants de l'ombre. Toujours à fuir. Sarah ne survivra qu'à l'intervention de certaines personnes dont un homme qui ne quittera jamais ses pensées. Un roman court mais dont on dévore les pages pour coannitre la fin : Savoir si Sarah retrouvera un jour son sauveur et son père...
 
Louis et le jardin des secret de Véronique Delamarre Bellégo - (Oskar) - 2009
L'histoire : Un jour, par hasard, Louis, 11 ans, rencontre Fée, une mystérieuse vieille dame, gaie, amusante et affectueuse. Ils deviennent amis pour le plus grand bonheur du jeune garçon. Fée partage avec lui ses souvenirs de la Guerre : la défaite, les bombardements, l'exode, l'Occupation et la Résistance. Tout cela le passionne. Jusqu'au jour où Fée découvre qui est vraiment Louis. Et qu'elle choisisse de lui confier de terribles secrets...
Mon avis : De nos jours, Fée, une vieille dame raconte à Louis l'histoire des ses grandes-tantes et de sa grand-mère pendant la seconde guerre mondiale. Des destins qui ont connus la souffrance du à la guerre. Le récit est assez sympatique, mais sans plus.
 
Il faut désobéir : la France sous Vichy de Didier Daeninckx et Pef (illustrateur) - (rue du monde - Coll. Histoire d'Histoire) - 2002
L'histoire : C'est la première fois que le grand-père d'Alexandra parle des douleurs de sa propre enfance : les Nazis, l'étoile jaune, les rafles... et ce policier de Nancy qui a osé désobéir aux autorités de Vichy. Pour lui sauver la vie.
Mon avis : Une histoire qui explique trés simplement le sujet pendant la seconde guerre de la percécution des juifs et leur sauvetage par certains héros trés ordinaires qui seront reconnus Justes parmis les nations...   "Mon métier était d'arreter les voleurs de pmmes, pas d'éteindre les étoiles. " Cet ouvrage se situe entre le récit et le documentaire, il est la première histoire d'une série de trois "Les trois histoires d'Alexandra". Une série trés interessante pour faire découvrir cette période de l'histoire aux plus jeunes...
 
Quand Anna riait de Yaël Hassan et Marcelino Truong (illustrateur)- (Casterman) - 2010
L'histoire : Simon et sa cousine Déborah passent le mois de juillet à la « Datcha », la maison de famille. En fouillant dans le grenier pour tuer le temps, ils tombent sur une étrange photo. On y voit leur grand-père, en compagnie d’une certaine Anna, dont ils n’ont jamais entendu parler. Sans y croire, en y croyant un peu, Simon et Déborah décident d’éclaircir le « mystère ». Et l’affaire s’avère effectivement mystérieuse. Peu à peu, les enfants vont découvrir le passé de leur grand-père..
Mon avis : Tout commence avec une vieille photo que découvre Simon et Déborah dans un album photo trouvé dans le grenier de la maison famillial. Les deux cousins vont découvrir petit à petit le secret de leur grand-père, dans son journal intime. Au fil des pages, nous découvrons la triste histoire du vieil homme et de la mystérieuse Anna. L'histoire est triste, mais pleine d'espoir. Mon seul regret de ce romam est que la fin vient trop rapidement et un peu baclé à mon gout... Mais reste trés agréable à lire.
 
L'histoire de Clara de Vincent Cuvellier et de Charles Dutertre (illustrateur) - (ed. Gallimard - coll. Giboulées) - 2009
L'histoire : Pendant la guerre, un couffin et une petite fille juive (Clara) passent de main en main et échappent à la déportation.
Mon avis : Une belle histoire où chaque chapitre est d'un point de vu de l'un des 10 personnages qui vont croisés le destin de Clara et la sauver. Tous vont s'attacher à cette petite fille. Un roman-album a mettre dans toutes les mains, c'est un bel hommage pour une période trés noire de notre histoire...
 
 
La grande peur sous les étoiles de Jo Hoestlandt et Johanna Kang (illustrateur) - (ed. Syros) - 2006
L'Histoire : En 1942, le Nord de La France était occupé par l'armée allemande qui l'avait envahi. Lydia et moi, Hélène, nous avions huit ans et demi, ni la guerre, ni les Allemands ne nous empêchaient d'aller à l'école, de jouer, de nous disputer et de nous réconcilier, comme toutes les autres amies du monde. Un jour, pendant que nous jouions près d'elle, la maman de Lydia a cousu une étoile jeune sur leurs vestes.
Mon avis : Une belle histoire et poignante sur l'amitié de deux petites filles qui sera brisé par l'Histoire. Un texte simple, mettant des mots sur ce qui est arrivé au peuple juif pendant la seconde guerre, accompagné d'illustrations epurés. Un bel album a découvrir pour tous...
 
L'étoile d'Erika de Ruth Vander Zee et Roberto Innocenti (Illustrateur) - (Milan) - 2003
L'histoire : Ruth Van der Zee nous raconte l'histoire d'Erika, née en 1944 et sauvée des camps de la mort alors qu'elle n'avait que quelques mois: sa mère, prisonnière d'un wagon à destination de Mauthausen, se sachant condamnée, profite d'un ralentissement du convoi pour la jeter hors du train. Aujourd'hui grand-mère, Erika raconte son histoire...
Mon avis : Un témoignage sobre et plein de pudeur pour parler d'un geste d'amour d'une mère pour sauver son enfant de l'horreur de la guerre. Illustré trés sobrement. Un album à mettre dans toutes les mains...
 
Leïla et la mémoire des roses de Ghislaine Biondi et de Nicolas Ryser (illustrateur) - (D Lire N°161) - mai 2012
L'histoire : Leïla en a assez de déménager sans arrêt et de quitter à chaque fois ses amis ! Quand on arrive en plein milieu d'année dans un nouveau collège, il n'est pas facile de s'en faire des nouveaux ! Mais cette fois, l'amitié qui attend Leïla est tout sauf ordinaire… 
 
Rose Valland, l'espionne du musée du Jeu de Paume d'Emmanuelle Polack et de Emmanuel Cerisier (illustrateur) - (Gulf Stream) - 2009
L'histoire : Septembre 1940. Paris est occupé par les nazis. Rose valland, alors attachée de conservation au musée du jeu de Paume, assiste, impuissante, au pillage des oeuvres d'art que les soldats du Reich entreposent dans ce musée avant de les envoyer en Allemagne. Bien décidée à sauver ce précieux patrimoine qui risquent d'être détruit ou de disparaître à jamais, Rose Valland s'engage alors dans une résistance civile.
Au péril de sa vie et par amour pour l'art, elle suit en cachette la trace des tableaux volés....
Mon avis : Une histoire racontait avec des mots simples. Au fil des pages, nous découvrons le destin de Rose Valland, une résistante pas comme les autres. Son histoire est évoqué dans le film monument men.
 
Huit saisons et des poussières
Auteur : Séverine Vidal et Anne Montel
Editeur : Les P'tits Bêrets
Histoire : Le père d’Amos vient de rentrer à la maison, après un peu plus de deux ans de déportation. Huit saisons et des poussières. La famille s’habitue à son retour, doucement, en silence. À l’école, les autres
se moquent, disent des horreurs. Alors Amos se bat, rentre de l’école en courant et se réfugie en haut de son arbre. « Si tu ne descends pas, c’est moi qui monte » lui ordonne son père. Commence alors la vie dans l’arbre. (source Babelio.fr)
Mon avis : Un album qui raconte à la troisième personne, le retour d'un père dans sa famille aprés avoir passé plus de 2 ans dans les camps de la mort. Avec des mots simples et le regard d'un enfant, nous assitons avec poésie au lien qui se recrée entre ce père et son enfant séparés par la guerre. Une belle histoire a mettre entre toutes les mains pour expliquer à nos enfants l'horreur des camps et de ce que vécu les survivants à leur retour...
 

 

Bandes Dessinées

Elle (série de 2 tomes) de Fanny Montgermont  - (Paquet) - 2005
L'histoire : Hippolyte est un jeune résistant rennais pendant la seconde guerre mondiale. Par hasard, au milieu des décombres d'un bâtiment bombardé, il rencontre Michelle, une jeune fille étrange qui cherche ses ailes dans les gravats. Elle est persuadée être un ange, mais passe pour une folle échappée de l’asile pendant le bombardement. Au milieu du maquis, les chemins de Michelle et Hippolyte vont désormais souvent se croiser. Mais les résistants sont trahis et se font massacrer par les hommes de Justin Château-Rouge, chef de la milice.
Mon avis : L'histoire suit deux personnages : Hippolyte, un resistant et Michelle, la fille d'un milicien.  La Grande Histoire croise la petite histoire où le merveilleux n'est jamais loin... Les illustrations sont d'une grande douceur pour illustrer l'horreur de la Guerre. Mon seul point négatif est la fin que je n'arrive toujours pas à comprendre...
 
Les combattants (série de 2 tomes, en cours) de Laurent Rullier et Hervé Duphot - (Delcourt) - 2011
L'histoire : Mai 1940. L'Allemagne lance une grande offensive contre la Belgique, la Hollande et la France. Dès les premières heures de l'agression, des milliers d'hommes et de femmes se jettent sur les routes pour fuir les combats et les raids meurtriers. À contresens de cette marée humaine qui ne cesse d'enfler, le lieutenant Beaujour est missionné pour retrouver le Professeur Staelens, un éminent physicien... (source bedethèque.fr)
Mon avis : Dans le premier tome, nous suivons le lieutenant Beaujour et d'un soldat mécanicien qui partent sauver un scientifique et sa famille qui ne doivent pas tomber entre les mains des allemands... Une série trés interressante pour découvrir une période de notre histoire peu glorieuse, celle de la défaite de l'armée Française pendant mai 1940.

 

Littérature adulte

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows - (ed. Nil) - 2009
Genre : Epistolaire
 
Comme par hasard de Claudine Jouvet - (Ed. Nous Deux) - 1989
Genre : Sentimental
L'histoire : Etait-ce vraiment le hasard, qui envoyait Valérie en remplacement dans ce village ? Malheureux hasard, en tout cas : personne, parmi les habitants de Teilhac-le-Vieux, n'avait l'air d'apprécier l'arrivée d'une femme médecin. C'est pourtant là, en plein cœur de l'hiver, dans cette bourgade écrasée par l'occupation allemande, que Valérie allait découvrir le bonheur. Malheureusement, le pavillon de chasse où elle a trouvé refuge vient de changer de mains. Et le hasard, ce jour-là, allait prendre les allures du destin.
Mon avis : Ce roman est dans la même veine que "les harlequins". Un roman à l'eau de rose qui contient tout ce que j'aime : de l'humour, de l'amitié, une intrigue amoureuse ...

 

Nouvelles parues dans "Nous deux"

Comme une étoile filante de Monique Demagny (coll. Emotion)
Double jeu de Catherine Lejeune (coll. sentiments)
Ceci n'est pas un jeu d'Alice Saint Jean (coll. historique)
Le cadeau de Patrcia Sorel (coll. Emotion)
L'amant du temps des brumes de Monique Demagny (coll. Emotion)
Noces de souvenir d'Eléonore Guyenne (coll. Emotion)

 

Films

Le jour le plus long (de Ken Annakin - avec John  Wayne, Sean Connery, Bourvil... ) - 1962
Histoire : L'évènement militaire qui va mettre fin à la seconde guerre mondiale : le débarquement en Normandie par l'armée allièe.
Mon avis : J'ai découvert la première fois ce film quand j'avais à peine 9 ans, lors du 50ème anniversaire du débarquement. Ce film âgé tout de même de plus de 60 ans, certains pourraient le trouver désuette, mais cela n'est pas le cas. Ce film nous relate le débarquement du 6 juin, il nous raconte les grandes lignes et il évoque toutes les unités qui ont joué un rôle important ce jour là. Ce film est un classique à voir absolument (Il est vrai que ce n'est pas "il faut sauver le soldat Ryan" avec ces effects speciaux et tout le clinclant! Mais au moins, je n'ai jamais été traumatisé par "le jour le plus long").
 
Monuments men (de George Clooney - avec George Clooney, Matt Damon, Bill Murray…) - 2014
Histoire : La plus grande chasse au trésor du XXe siècle est une histoire vraie. MONUMENTS MEN est inspiré de ce qui s’est réellement passé. En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes, et des historiens d’art – se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité… (Source allocine.fr)
Mon avis : Un magifique film sur une histoire méconnue de la seconde guerre Mondiale : le sauvetage des oeuvres d'art volés par les Nazis. Des larmes, des rires et d'autres sentiments  bien humain pour ce film a découvrir sans attendre....
 

Chansons

 

Février 2015 : rajout de l'album Rose Valland.
Novembre 2014 : Rajout d'une série de BD
Juin 2014 : Création de la fiche

Voir les commentaires

Le restaurant de l'amour retrouvé

27 Mars 2015, 18:32pm

Publié par elora27

Auteur : Ogawa Ito
Editeur : Edition Philippe Picquier
Age : adulte
Histoire
Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.
Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l’épice secrète est l’amour. (source site internet de l’éditeur)
Mon avis
J'ai lu ce roman en une soirée. Au début, j'ai trouvé un peu étrange le style écriture. Puis au fil de ma lecture, je n'y ai plus fait attention. On parcourt les pages avec délice où l'héroïne nous faire découvrir ses recettes qui apportent l'amour et le bonheur. Au cour du roman, Rinco nous raconte son histoire, la cause de son départ 10 ans plus tôt, la découverte de la cuisine auprès de sa grand-mère, le départ de son amour et son retour dans son village. Au cours des saisons, la jeune femme apprend à ne plus haïr sa mère, dont elle finit par hasard par découvrir le secret. Puis vers la fin du livre, le ton du roman change, j'en dirais pas plus pour ne pas dévoiler la fin du roman. Mais simplement que je me suis mise à pleurer comme une madeleine... par deux fois.
Un roman surprenant qui nous fait découvrir la cuisine japonaise et développe les relations mère/fille.

Voir les commentaires