Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

Noblesse Oblige

28 Novembre 2014, 13:40pm

Publié par elora27

Auteur : Sally MacKenzie
Editeur : Milady
Collection : Pemberley
Age : adulte
 
http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/5/2/6/9782811207625.jpgT.1 : Le Duc mis à nu
La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Son père lui a fait promettre sur son lit de mort de se rendre en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits ont fait tomber sa malle dans le port de Liverpool. Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. À son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du très séduisant duc d’Alvord…
 
T.2 : le marquis mis à nu
À la mort de son frère, Charles Draysmith devient le marquis de Knightsdale et, avec ce titre, hérite de la garde de ses jeunes nièces désormais orphelines. Incapable de s’en occuper seul et soucieux de fuir les assiduités des coureuses de dot, il propose un marché fort pratique à Emma Peterson, la gouvernante des demoiselles. Pour toute réponse, cette dernière lui lance un chien en porcelaine à la tête… Le nouveau marquis devra davantage user de sentiments que de raison s’il veut convaincre la belle rebelle de l’épouser. (Source 4ème de couverture)
 
T.3 : le comte mis à nu
Occupé à fuir une détestable mégère qui voudrait le forcer à l’épouser, Robert Hamilton, comte de Westbrooke, est bien content de trouver une fenêtre ouverte par laquelle se glisser. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il se retrouve face à la jeune sœur d’un de ses amis, la très belle Elizabeth Runyon, nue comme un ver et légèrement pompette. Si quelqu’un venait à les surprendre, il lui faudrait demander la main de la jeune femme pour sauver son honneur. Étrangement, cette perspective ne semble soudain plus si menaçante… (Source 4ème de couverture)
 
T.4 : Un gentleman mis à nu
Il est temps pour Miss Margaret Peterson de se marier, et elle décide de trouver un époux qui partage sa passion pour l’horticulture. Malheureusement, le premier individu qui répond à ce critère entraîne la jeune femme dans un jardin pour s’y comporter comme un rustre. John Parker-Roth est un gentleman, un vrai, et il vole au secours de Meg. Lui-même ne vit que pour les plantes et les fleurs et cette jeune femme fraîche comme une rose saura peut-être l’émouvoir. (Source 4ème de couverture)
 
 
T.7 : Le roi mis à nu
L’habit ne fait pas le roi.
Ni l’un ni l’autre n’avaient envie de se marier. Seulement voilà, après une nuit d’excès, le fougueux baiser qu’échangent Anne et Stephen sous les yeux de la pire commère de Londres vient alimenter les rumeurs. Il va devoir l’épouser pour éviter un nouveau scandale, et elle sera contrainte d’accepter pour préserver la réputation de sa soeur qui convoite un bon parti. Ayant fait une croix sur le mariage il y a bien longtemps, Anne tente en vain de se défaire de son séducteur. La jolie rousse et le libertin patenté ne finiront-ils pas par prendre goût à cette union ? (Source milady.fr)
 
 
Mon avis
Tome 1 : J’ai découvert cette nouvelle collection de Milady grâce à mellyn. Je me suis laissé tenter et j’ai acheté le tome 1 de cette série. Pas trop mal, j’avoue que c’est entre le genre Harlequin et Barbara Catlante ^^.
Nous retrouvons la bonne société anglaise dans les années 1800-1820. Une bonne dose d’humour entre Sarah Hamilton et le Duc d’Alvord. Quant aux deux amis du Duc : le Comte Robbie et le colonel Charles. On a hâte de les retrouver dans les tomes suivants.
Tome 2 : Quelques semaines se sont écroulées depuis le tome 1, cette fois-ci nous suivons Charles, le nouveau marquis de Knightsdale et d’Emma Peterson, son amie d’enfance et gouvernante de ses nièces. Lady Isabelle et Claire, les jeunes nièces de Charles et Lady Béatrice mettent beaucoup d’humour dans le récit, on rit à leur manigance à essayer de mettre ensemble Charles et Emma. J’ai vraiment passé un très bon moment en leur compagnie à tous et c’est avec regret qu’on les quitte à la dernière page…
Tome 3 : 3 années se sont écroulés depuis que nous avons quitté Charles et Emma dans le tome 2, cette fois-ci, nous suivons les aventures de Robert Hamilton, comte de Westbrooke et de lady Elizabeth (la sœur de James). Nous retrouvons avec plaisir Lady Béatrice, ses extravagances et son franc parlé, qui nous fait toujours autant rire. Nous croisons aussi dans ce récit Lady Charlotte (évoqué dans le premier tome 1) et nous faisons plus humble connaissance avec Meg Peterson, la jeune sœur d’Emma. J’avoue que ce roman m’a un peu moins passionné, j’ai trouvé qu’il tirait un peu en longueur. Dommage !
Tome 4 : Plus d’une année s’est écroulé depuis l’union de Lizzie et de Robbie. Nous suivons dans ce nouveau roman les aventures de Miss Margaret Peterson qui essaye de se trouver un mari par des moyens peu conventionnels, ce qui lui attirera des ennuis. C’est avec plaisir que nous retrouvons dans ce roman tous les personnages croisés dans les premiers tomes. Nous y faisons aussi la connaissance de 4 nouveaux personnages, dont nous connaitrons les histoires dans les deux prochains tomes.
Tome 7 : Une bonne histoire sentimentale où on recroise avec plaisir les personnages des 2 premiers tomes. Les deux héros de ce roman : Stephen et Anne sont très attachants. Anne porte son erreur de jeunesse comme un fardeau, ne pensant qu’à protéger son secret et l’innocence de sa sœur Evy. Mon seul regret de ce roman est de ne pas savoir ce que pourrait donner la relation d’Evy et de Nik, le jeune frère de Stephen. Le dernier roman de cette série est l’un des meilleurs avec le second tome.
 
De l’humour, de la romance, une intrigue qui tient la route, des personnages attachants font de cette série sentimentale l’une des meilleures que j’ai pu lire à ce jour. Une série à lire absolument pour toutes les fans de romans à l’eau de rose…

 

à suivre...

 

Novembre 2014 : rajout du tome 7
novembre 2013 : création de la fiche

Commenter cet article