Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

Mozart, l’opéra rock

27 Janvier 2013, 13:19pm

Publié par elora27

Année de création : 2009
Durée :
double CD et DVD disponibles
Spectacle vue : Samedi 20 mars 2010, au Zénith de Caen, en compagnie de mes sœurs

 

Mozart-l-Opera-Rock_large


Créateurs
Producteurs : Albert Cohen et Dove Attia (Les dix commandements, Dothy et le magicien d’Oz…)
Paroles : Dove Attia et Vincent Baguian
Musiques : Dove Attia, Rodrigue Janois, Jean-Pierre Pilot, William Rousseau et Olivier Schultheis
Metteur en scéne : Olivier Dahan
Chorégraphe : Dan Stewart
Décors : Alain Lagarde
Costumes : Gigi Lepage
 
DSCF6143
 
Histoire
L’histoire commence, Mozart à 17 ans, Colloredo devient le nouveau prince-archevêque de Salzbourg. Mozart part avec sa mère pour un meilleur avenir dans une capital européenne. Mais rien ne se passe comme il le voudrait.
Au fil des années, il rencontre l’amour, la gloire, la trahison, la rivalité, la chute et la mort dans la misère….
 
 
Chanteurs vu sur scène
Wolfgang Amadeus Mozart : Mikelangelo Loconte
Constance Weber : Diane Dassigny (j’adore sa voix)
Antonio Salieri : Florent Mothe
Aloysia Weber : Melissa Mars
Léopold Mozart : Solal (a joué dans Starmania, Tristan et Iseult et Adam et Eve)
Nannerl Mozart : Maeva Meline
L’aubergiste / Le clown : Merwan Rim (a joué dans les 10 commandements, Gladiateur et le roi soleil)
 
DSCF6162DSCF6165
 
Comédiens vu sur scène
Cécilia Weber : Delphine Grandsart (Elle est excellente sur scène)
Anna-Maria Mozart : Jocelyne Sand
Le conte Rosenberg : Yamin Dib (à joué dans Ali Baba, le magicien d’Oz et 1789 les amants de la bastille)
Colloredo / Le tuteur / l’inconnu : Mathias Jung
Da ponte : Patrice Maktav
Fridolin / Joseph II : Jean-Michel Meunier

 

DSCF6141
 

Clip officiel
L'Assasymphonie
vivre à en crever
 
Chansons
Acte 1
DSCF6096Penser l’impossible
La chanson de l’aubergiste
Le trublion
Ah vous dirais-je maman
Bim Bam Boum
Six pieds sous terre
J’accuse mon père
Tatoue-moi
Je dors sur des roses
Acte 2
Comédie Tragédie
Place, je passe
Si je défailleDSCF6104
Le bien qui fait mal
Les solos sous les draps
L’assasymphonie
Dors mon ange
Victime de ma victoire
DSCF6120Vivre à en crever
DSCF6131Debout les fous (final)
Il y a en plus 17 chansons instrumentales qui sont des compositions de Mozart.
 
 
Mon avis
Pour la première fois, j’avais voir un spectacle sans rien connaitre de celui-ci. Du spectacle, je ne connaissais que certaines chansons et je m’étais refusée d’aller voir des extrais pour avoir vraiment la surprise. Ce fut donc vraiment une très bonne surprise.

 

La mise en scène est simple, mais c’est ce qui fait son charme. Pour les costumes, j’avais peur que cela soit des trucs très étrange comme dans « cindy 2002 ». Mais ce n’est pas le cas, les costumes respect très bien l’époque, il y a bien quelques robes un peu bizarre, mais on n’y fait pas attention. Quant aux décors, cela n’est pas claquant (comme dans « Cléopâtre »), bien au contraire, ils sont simples, mais cela ne choque pas.

 
Les parties théâtrales sont vraiment très vivantes et pleine d’humour une bonne partie du spectacle. Les comédiens sont vraiment excellant. On ne peut que les encourager à continuer.

DSCF6166
Final au moment de l"Assymphonie
 
Nous avons eut la chance d’avoir le droit à une crise de fou rire sur le second acte, passage de théâtre, avant la mort du père de Mozart. Mozart est assit avec Da ponte dans un coin de la scène. Tout à coup, Mozart éternue et l’autre répond « à vos souhaits ». Au début on pensait que cela faisait partie du spectacle. Puis un grand blanc sur scène et crise de fou rire de Da Ponte et ensuite de Mozart. Ils ont bien sur fait rire toute la salle et ils ont eut du mal à finir leur dialogue. ^^
Le final, deux chansons : Debout les fous et l'Assymphonie.
 
DSCF6160

Puis, nous avons vu qu'il y avait des dédicaces dans le hall du Zénith, notre petite soeur a pu obtenir avec beaucoup de mal au moins une signature et quelques petites photos souvenirs pour son cadeau d'anniversaire (18 ans).

 


Version Japonaise
Année : 2013
extraits

Version Japonnaise (Vidéo de Bamboo Branch)

Avril 2016 : Rajout de la version japonnaise
Janvier 2013 : rajout d'informations
septembre 2012 : rajout des vidéo des clip
Mars 2010 : Création de la fiche

Commenter cet article