Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

Les misérables : version 1980

3 Août 2010, 15:40pm

Publié par elora27

Jean Valjean : Maurice Barrier
Marius : Gilles Buhlmann 
Cosette jeune fille : Fabienne Guyon 
Eponine : marie
La Thénardier : Marie-France Roussel 
Thénardier : Yvan Dautin
Cosette enfant : Maryse Cédolin 
Fantine : Rose Laurens
Javert : Jean Vallée
Combeferre : René-Louis Baron
Enjolas : Christian Rattelin 
Gavroche : Fabrice Bernard et Dupont Junior  
M. Gillenormand : Dominique Tormoet 
Le conteur : Claude Reva 
 
Prévue pour 8 semaines minimum, la comédie musicale reste à l'affiche 16 semaines, le Palais des Sports n'étant plus disponible au-delà. En 107 représentations, elle réunit près de 500 000 spectateurs.
 
Chansons version studio
Acte 1
La journée est finie
L’air de la misère *
Les beaux cheveux que voilà
J’avais rêvé d’une autre vie *
Dites moi ce qui se passe
Fantine et Monsieur Madeleine
Mon prince est en chemin
Mam’zelle Crapeau
La devise du cabaretier
Valjean chez les Ténardier
La valse de la fourberie
Donnez, donnez *
Rouge et noir *
Las amis de l’ABC *
Acte 2
A la volonté du peuple *
Cosette : dans la vie *
Marius : dans la vie *
Voilà le soir qui tombe
Le cœur du bonheur *
L’un vers l’autre *
La faute à Voltaire
La nuit de l’angoisse
Demain *
Ce n’est rien *
L’aube du 6 juin
Noir ou blanc
La mort de Gavroche *
Marius et Monsieur Gillenormand
Le mariage, « soyez heureux »
L’aveu de Valjean
Marchandage et révélation
Epilogue : la lumière *
 
*chansons préférés
 
Mon avis
Ce Vinyle a bercé une partie de mon enfance (que de souvenirs), fermé les yeux et vous entendrez le son de la patte sur le disque un petit grattement plein de nostalgie…
C’est la première comédie musique que j’ai entendu, ma passion est venue grâce à elle. J’ai aussi découvert pour la première fois une œuvre de Victor Hugo en 5ème en lissant les 3 tomes de l’histoire des misérables (je crois qu’elle n’était pas abrégé). Un pur moment de bonheur…
Parlons maintenant des chansons en général, beaucoup sortent du lot comme « l’air de la misère » ou encore « l’un vers l’autre », et pleins d’autres.
On ne reste pas indifférent aux paroles, certaines restent gravé dans notre esprit une bonne partie de la journée (parfois à notre grand désespoir ^^).
Cette version a des qualités que l’autre n’a pas et vis versa. Comme par exemple dans cette version Gavroche chante dans plusieurs chansons, ce qui n’est pas forcement le cas dans l’autre.
Les titres de certaines chansons sont différent d’une version à une autre : comme la chanson de la mort d’Eponine « Ce n’est rien » dans cette version et qui devient « un peu de sang qui pleure » dans l’autre. Je pleure presque à chaque fois en l’écoutant.
Cette version à le début de l’acte 1 plus centré sur Fantine alors que dans l’autre c’est plutôt sur Jean Valjean.
Je conseille vivement de découvrir cette première version studio avant d’écouter la seconde version adapté de celle en anglais.

Commenter cet article