Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

Le dernier Orc

8 Novembre 2010, 14:15pm

Publié par elora27

Auteur : Silvana de Mari
Editeur : Albin Michel
Collection : Wiz
Age : Adolescent
 

 

 

 

 
 Histoire
Dans un univers médiéval, le capitaine Rankstrail, un soldat mercenaire, mène une guerre sans merci contre les orcs. Il doit reconquérir les terres que les orcs ont déjà dévastées, mais surtout les repousser aux confins du monde, au-delà des Terres Inconnues …
Dans son combat pour sauver les villages, il rencontrera le Seigneur des elfes, la Princesse Aurora, le dernier Phénix et bien d’autres personnages qui participent à la même quête.
 
Mon avis
Ce livre est la suite du « dernier Elfe ». Mais on peut lire ce roman sans avoir lu le premier (ce que j’ai fait).
Ce livre est en trois parties : la première raconte l’enfance et le début du métier de mercenaire de Ranktrail. La seconde parle du retour de l’elfe et siège des villes. Et la dernière raconte l’avènement de la reine Sorcière et son alliance avec Rankstrail pour vaincre les orcs.
Personnellement, je suis vraiment bien entrée dans la première partie, on y comprend pourquoi Rankstrail devient ce qu’il est ensuite. La seconde partie m’a guère passionné, mais je n’ai pas voulu refermer le livre à cause de cela, j’ai donc continué et je n’ai pas regretté car la troisième partie a été dévoré en une journée. ^^
Ce livre a tous les ingrédients de la fantaisy : un univers néo moyen-âge, on y croise des races comme des elfes (il n’en reste plus qu’un), dragons (dans les légendes), phénix, orcs (au font ils ressemblent bien plus qu’on le croit aux humains), des héros qui se battrons jusqu’à la mort pour protéger ce qu’il aime (ce qui est très louable), des personnages méchants (mais alors très méchant) et d’autres qui ne le sont pas autant que cela (il cache un bon fond au final, comme le chambellan de la reine Sorcière).
Rankstrail et Aurora se ressemblent bien plus qu’ils ne le pensent. L’un et l’autre se sentent sale à cause du sang qui coule dans leurs veines. Mais comme ils finissent par le dire, l’importance ce n’est pas le sang dans vos veines, mais ce que vous allez en faire (on médite en refermant ce livre).
Bon, j’avoue quand même qu’il faut prévoir les mouchoirs (oui, car il y a beaucoup de morts), un livre qui m’a fait rire mais aussi pleuré, un peu sanglant aussi (faut pas oublier que c’est un monde en guerre)
Un bon roman à découvrir pour ceux qui aime la fantaisy….
 
 

Commenter cet article