Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

La petite Princesse / Princesse Sara (et autres adaptations)

27 Novembre 2015, 18:48pm

Publié par elora27

Adaptation en bande dessiné
scénariste : Audrey Alwett
Illustrateur : Nora Moretti
Coloriste : Claudia Boccato
Editeur : Soleil
Collection : Blackberry

 

Les tomes de la série
T.1 : Pour une mine de diamants
T.2 : La princesse déchue
T.3 : Mystérieuses héritières
T.4 : Une petite princesse
T.5 : Retour aux Indes
T.6 : Bas les masques
T.7 : Le retour de Lavinia
(série en cours)

 
Histoire
Sara a toujours vécu aux Indes, quand son père, le capitaine Crewe, l’emmène parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Londres. Les amitiés se révèlent avec Ermengarde et la petite Lottie, et les inimitiés avec cette peste de Lavinia et surtout la directrice pète-sec : Miss Minchin. Néanmoins, grâce à sa richesse et son talent dans tous les domaines Sara devient vite la star du pensionnat, d’autant que son père lui envoie des lettres surprenantes : il investirait dans des mines de diamants...
Miss Minchin rivalise d’imagination pour flatter et gâter son élève, jusqu’au jour où deux avoués se présentent au pensionnat. Le capitaine Crewe est mort ruiné, laissant sa fille sans le sou. (
Source bedethèque.com)
 
Mon avis
Cette série nous emporte dans l’univers Streampunk, tout en restant fidèle à l’histoire original de Frances H. Burnett. Les illustrations sont un mélange de manga et de bande dessinée franco-belge, un pur régal pour les yeux. Une histoire fidéle à l'oeuvre original, mais les auteurs se sont parfaitement approprié les personnages et ce n'est que du pur bonheur à la lecture.
Dans le premier cycle (tome 1 à 4), nous suivons Sara qui entre au pensionnat de Miss Minchin... (j'en dit pas plus pour ne pas spoiler l'histoire ^^). Puis dans le second cycle (tome 5 à 8), 10 années se sont écroulés, Sara est devenue une magnifique jeune femme, elle part aux Indes avec Becky et Ram Dam. La jeune femme souhaite retrouver les souvenirs de son enfance et les derniers héritages de son père...
Princesse Sara est une très bonne série dans la lignée de la Rose Ecarlate que ces fans aimeront.
 
* * * * * * * * * * *
 
Adaptation en Manga
D'aprés l'oeuvre de Frances Hodgson Burnett
Illustrateur : Azuki Nunobukuro
Editeur : Nobi Nobi
Collection : les classiques en manga
 
Histoire
Dans l'Angleterre du XIXe siècle, Sarah Crewe, sept ans et orpheline de mère, est placée par son père, riche homme d'affaires encore jeune devant se rendre aux Indes, dans un pensionnat afin d'y recevoir la meilleure éducation. Dans les premiers temps, la petite fille est traitée avec tous les égards dus à sa fortune. Malheureusement, la faillite et le décès de son père font basculer la vie de Sarah qui devient une petite servante brimée et sans cesse rabaissée par Miss Minchin, la directrice du pensionnat, et par Lavinia, une camarade classe qui la jalousait.
Sarah va vivre misérablement, de plus en plus durement. Elle doit faire les courses, le nettoyage des pièces de l'établissement, doit laver le linge, faire la vaisselle... La journée, elle tente de conserver à l'école une apparence forte, mais le soir entre les murs de sa mansarde, elle se laisse aller au désespoir... Cependant, grâce à son courage et ses amis qui l'aident, comme Becky la femme de ménage, ou Lottie et Ermengarde ses anciennes camarades de classe, elle parviendra à surmonter les durs obstacles de la vie. (source manga-news)
 
Mon avis
Une trés bonne adaptation du roman que j'ai découvert dans mon adolescence. Les illustrations nous redonnent vraiment l'ambiance et l'univers du roman tel que je l'imaginais lors de ma première lecture. L'illustrateur n'a pas dénaturé les personnages, ils sont tel que je me les imaginais (mais ils sont un peu trop du copié/collé du dessin animé des années 80-90 "princesse Sarah", pour ceux de ma génération, ils savent de quoi je parle ^^).
C'est toute de même un bon manga pour une première approche de l'oeuvre de l'auteur...
 
 
Octobre 2015 : rajout du manga
Mars 2014 : création de la fiche

Commenter cet article