Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

Momo Lover

10 Décembre 2013, 13:32pm

Publié par elora27

Auteur : Miko Mitsuki
Editeur : Panini Manga
Nombre de tomes : 3 tomes
Genre : Shojo
Age : à partir de 12 ans
 
 
Histoire
Cherry est une jeune fille tranquille qui mène une existence normale. un jour pourtant, son paisible univers est bouleversé, en une journée sa vie change radicalement ! Ce jour-là, Shiro, le président du conseil d’élèves et Yomi, le petit génie de l’école, deux garçons ultra-populaires, lui jurent un amour éternel. Ce jour-là, elle découvre un nouveau-né devant sa porte. C’est une petite fille, elle s’appelle Momo et c’est sa nièce ! Le bébé est l’enfant d’Ichigo la sœur d’Hinata qui est partie précipitamment sans aucune explication. À travers un petit mot, elle lui confie son bébé en attendant son retour. L’existence paisible de Cherry se retrouve alors chamboulée par une nièce adorable mais terrible et deux princes charmants. Qu’est-ce qui a poussé́ Ichigo à laisser son enfant entre les mains inexpérimentées de sa jeune sœur ? Qui est le père de Momo ? Qui sont ces mystérieux individus qui ont tenté de kidnapper Momo? Enfin, que cache Yomi ? Le seul moyen de le savoir, c’est de suivre les aventures de Cherry et de tout son petit monde, aussi joyeux que turbulent.
Source manga-news
 
Mon avis
Je ne sais pas du tout comment j’ai réussie à lire les 3 tomes, c’était d’un ennui mortel (du moins de mon point de vue). J’ai trouvé qu’il n’y avait pas d’histoire, l’intrigue est du n’importe quoi, cela part dans tous les sens et cela en est parfois incompréhensible. Les relations entre l’héroïne et ses deux prétendants n’aboutissent jamais. On aurait au moins voulu savoir si elle en choisie un au final. Mais nous n’aurons jamais la réponse à notre question !
La seule chose positive qui ressort de cette série cela est les illustrations que j’ai trouvées détaillé et bien travaillé. Et disons que la petite Momo est assez adorable et qu’on s’attache à elle. Mais sans plus...
Au final, Momo lover est une série à fuir à toutes jambes !

Commenter cet article