Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le petit monde d'Elora

12ème siècle : Robes

26 Août 2016, 13:15pm

Publié par elora27

Les photos sont la propriété de la photographe de notre troupe : Inés Berghman.
(merci de ne pas les prendre, ni les utiliser sans l'accord de la photographe)
 
Voici les différentes robes 12ème siècle que j'ai réalisée sur le même modéle que ma première robe (ici à droite). 
 
J'ai utilisé ce patron trouvé dans le livre "Mon costume médiéval".
 
 
 
 

 

Robe réalisé en 2012, pour devenir ma seconde robe sur les week end de campement.
Tissus : coton bleu
Forme : simple manches droites
Commentaires : Les erreurs de débutante... couper le tissu avant de laver le tissu ! Du coup, je me retrouve avec un feu au placher.
J'ai fait des manches droites pour pouvoir les relever pour faire la popote.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robe réalisé en 2012, pour Mellyn.
Tissus : Lin Orange
Forme : simple manches droites
Commentaires : La plus raté de mes réalisations. Ma machine à coudre a fait des coutures immondes !
Et le tissu à trés mal supporté les divers lavages (portant à 30°C).
Robe qui finira tragisquement en chiffon ou en doublure pour un sac !
 
Robe réalisé en 2013, en seconde robe pour Mellyn.
Tissus : Vieux drap de lin teinté en vert kaki.
Forme : laçage sur les cotés et manches droites avec laçages.
Commentaires : réalisé avec un patron différent. J'ai utilisé le Burda 7977.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robe réalisé en 2015, pour le mariage d'une amie et utilisé en seconde robe à partir de la saison 2016.
Tissus : lin rouge bordeau
Forme : laçages sur les cotés et manches droites avec laçages
Commentaires : quand on ne prévoit pas assez de tissus pour les manches et ben on trouve une solution de replie... merci le laçage ;-)

Voir les commentaires

Le rouge et Noir, l'Opéra Rock

19 Août 2016, 17:44pm

Publié par elora27

Pays : France
Année de création : 2016
 
Les créateurs
à venir
 
Les chansons
à venir
 
Mon avis
à venir

La Gloire à mes genoux -extrait de l'opéra Rock, Le rouge et le noir (Vidéo de LeRougeEtLeNoirVEVO)

Voir les commentaires

Pour un Tweet avec toi

12 Août 2016, 17:41pm

Publié par elora27

Auteur : Teresa Medeiros
Editeur : Milady
Collection : Central Park
Histoire
Auteure d’un presque Pulitzer, Abigail Donovan tarde à mettre le point final à son prochain roman. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Twitter, se prend-elle au jeu des tweets, retweets, hashtags, etc. 
« MarkBaynard », professeur d’université en congé sabbatique et twitteur averti, devient l’un de ses followers les plus assidus. Entre la jeune femme et lui, va naître un échange jubilatoire plein de réparties spirituelles et de références aussi drôles qu’inattendues. Grâce à cette étonnante rencontre virtuelle, Abby va retrouver l’inspiration et le goût de vivre.
Mais pourquoi rester enfermée devant son écran alors que Mark parcourt le monde ? (source site editeur)
 
Mon avis
Pour un Tweet avec toi est un roman assez court. Mais au fil de notre lecture nous passons des rires aux larmes... On s'attache rapidement à Abby et à ses deux chats, ainsi qu'au mystèrieux « MarkBaynard ». On découvre au cour de leurs Tweets la relation qui est entrain de naître entre ces deux êtres abandonné par l'amour.
Pour moi, ce roman fut une très bonne suprise, un roman sentimental que je vous conseille de lire en été sur la place ou à coté d'une piscine...

Voir les commentaires

Sawako

5 Août 2016, 13:04pm

Publié par elora27

Auteur : Karuho Shiina
Editeur : Kana
Nombre de tomes : 22 tomes en France, en cours de parution (24 tomes au Japon, en cours de parution)
Genre : shojo
Age : à partir 12 ans
Adaptations : Dessin aimé (2 saisons) et Drama (128 minutes)
 
 
Histoire
Tout les oppose mais c'est ce qui pourrait les réunir !
Au collège, Sawako suscite peur et incompréhension à cause de son apparence. À l'opposé, Kazehaya est un jeune homme charmant que tout le monde considère comme son ami. À son contact, Sawako commence peu à peu à changer mais il est difficile de combattre les préjugés !
(Source manga-news)
 
Mon avis
Tome 1 à 4 : Sawako est une jeune fille renfermée et elle suscite la peur de ses camarades. Mais Kazehaya va l'aider à s'ouvrir aux autres. Elle va se rapprocher de Yoshida et Yano, deux filles de sa classe. Alors que Sawako retrouve confiance en elle, une rumeur commence à circuler dans les couloirs du lycée. L’adolescente décide de s'éloigner de ses nouveaux amis pour les protéger. Mais ses 3 amis refusent de la laisser seule et après des explications tout fini par rentrer dans l'ordre.
Puis, Sawako devient l'amie de Kurumi. Mais celle-ci cache un sombre coté. Grace à sa nouvelle amie, Sawako se rend compte de ses véritables sentiments pour Kazehaya. Mais elle refuse de lui avouer.
Tome 5 à 10 : Nous en apprenons plus sur les deux meilleures amies de Sawako : Yano et Yoshida qui est secretement amoureuse du grand frère de Ryû. Pendant ce temps, Sawako et Kazehaya se rend compte de leurs sentiments. Malheureusement aucun des deux n'osent faire le premier pas. Mais la St Valentin va tout remettre en doute pour Sawako..
Tome 11 à 13 : Lors de la fête du lycée, Sawako arrive enfin à exprimer clairement ses sentiments à Kazehaya. L'été arrive, le jeune couple découvre les joies de sortir en couple. Ils vont rencontrer chacun leur tour les parents de l'autre. Malgré leur appréhension tout va bien se passer. Puis vient le temps de leur voyage scolaire où Yano fait une rencontre.
Tome 14 à 15 : Petit à petit, le cœur de nos héros se dévoilent. Lors de leur voyage scolaire, Sawako et ses deux amies vont découvrir de nouveaux sentiments. Yono se rend compte qu'elle n'a jamais été amourseuse. De son coté Ruy révéle enfin à Chizu qu'il l'a toujours aimé ce qui trouble la jeune fille. Quant à Sawako et Kazehaya, ils s'aiment mais trop géné n'arrivent pas à s'embrasser...
Tome 16 à 18 : Puis les fêtes de Noël arrivent, Sawako commence à douter de sa relation avec Kazehaya. Mais la jeune fille finit par prendre son courage à deux mains et avoue à son petit ami tous ses sentiments. De leur coté, Chizu et Yono ouvrent enfin leur cœur aux garçons qui leur ont avoué leur sentiments.
Tome 19 à 20 : Un nouveau trimestre commence pour Sawako et ses amis. La question de leur avenir se pose. Chacun doit commencer à refléchir au chemin qu'ils souhaitent prendre aprés le lycée.
Un série très bien, malgré quelques longueurs, on adhére rapidement à l'histoire et aux personnages. On les voit évolué vers le bon sens. Je pense même que le personnage de Pin (le professeur principal de nos héros) va prendre de l'importance....
A voir les prochains tomes...
 
à suivre...
 
* * * * * * * * * * *
 
L'adaptation Drama : Kimi ni Todoke
Pays : Japon
Année : 2010
Nombre d’épisode : 1 épisode de 2h08
Genre : Comédie-romantique
 
Histoire
La jeune Sawako, avec ses longs cheveux noirs et son allure plutôt sombre effraie ses condisciples qui préfèrent donc l'éviter ou se moquer d'elle. La rumeur prétend même qu'elle peut voir les fantômes ou vous lancer un mauvais sort ! Timide et renfermée ainsi qu'extrêmement sensible, Sawako vit très mal cette marginalisation forcée. Elle est pourtant très gentille et n'épargne pas sa peine pour essayer de le démontrer, de rendre service dès qu'elle le peut.
Seul Kazehaya, un jeune homme charismatique et au charme ravageur semble ne pas se soucier de ce que l'on dit sur Sawako. Il la salue tous les matins et lui prodigue même quelques conseils : si Sawako surpasse sa timidité pour aller vers les autres et leur dire ce qu'elle pense vraiment, tout devrait s'améliorer. Mais ce n'est pas si simple… Difficile en effet de combattre les préjugés !
Au contact de Kazehaya que Sawako admire en secret, la jeune fille va progressivement s'épanouir. (source manga-news)
 
Mon avis
Une très bonne adaptation qui est assez fidèle au manga. Les acteurs ressemble beaucoup aux personnages. L'histoire tire beaucoup moins en longueur que dans le manga papier.
J'adore le personnage de pin, le professeur principal des deux héros, il est le lien entre tous les personnages.
 
 
Aout 2016 : rajout des tomes 13 à 20
Octobre 2015 : création de la fiche

Voir les commentaires

L’enfant des étoiles : L'Histoire sans Fin

29 Juillet 2016, 19:12pm

Publié par elora27

Pays : Belgique
Année de création : 2001
CD disponible sur le site de l'association
Ecouté en CD
 
 
Créateurs
D'aprés l'oeuvre de Michaël Ende
Paroles : Charles Gérard
Musiques : Luc Henrion
….Toutes les personnes qui participent à cette grande aventure sont tous des Bénévoles.
 
L'histoire
De par les films, la série animée ou le livre best-seller, tout le monde, ou presque, connaît l’histoire de Bastien, ce jeune garçon mal dans sa peau, orphelin de mère et charrié par ses camarades de l’école qui trouve refuge dans la lecture et l’imagination qu’elle permet.
Un jour, alors qu’il est poursuivi par une bande de sales gosses, il se réfugie dans la librairie de monsieur Korrander et s’y cache. En sortant de sa cachette, il est interpellé par le propriétaire des lieux, une espèce de vieil ours mal léché qui déteste les enfants. Profitant d’un coup de téléphone auquel va répondre le libraire, Bastien s’enfuit en volant un livre à la couverture de cuir et marquée d’un sceau en forme de serpents qui se mangent la queue.
Le livre raconte l’histoire d’un monde rongé par un mal peu commun : le néant l’envahit et plonge peu à peu le pays dans le « rien » le plus absolu. Tout disparaît, arbres, rivières, montagnes, chemins, … happés par le vide. La petite impératrice, souveraine des lieux, charge alors Atreju, jeune homme sans prétention mais au cœur pur, d’enquêter sur le phénomène et de le résoudre avant que tout n’ait totalement disparu et que, donc, le pays ne meure… (source site l'Enfant des Etoiles)
 
Personnages
Bastien : Raphaël Pirlet
Atreju : Fabian Finkels
La voix du silence : Céline Thomas
La petite Impératrice : Jessica Djivikian
Le père de Bastien : André Champagne
...et de nombreux autres chanteurs...
 
Chansons
Un matin comme les autres
La vie
Le monde est un rêve
Au pays des Andouilles
La chanson de Bastien *
Fantasia est en danger (instrumental)
Le néant *
Nuit
Les fleurs vivantes *
A quoi sert
Ygramul la multiple (instrumental)
La voix du silence *
Donner un nom
Les habitants fous
La mine aux images
La tour d'ivoire (instrumental)
La création *
Nous vivrons
Dis petit
L'Histoire sans fin *
 
* Chansons préférés
 
Mon avis
J'ai vraiment bien adéré aux chansons, rien d'en écoutant les paroles, on est plongé dans l'histoire. On voyage vraiment dans le monde de « L'histoire sans fin » que j'ai pu voir en film ou en dessin animé. Un coup de cœur particulier pour la chanson « La création » que je m'écoute régulièrement dans ma playlist de chansons « l'Enfant des étoiles ».
Mon seul regret de n'avoir pu voir le spectacle en son entier (et sur scéne) !
Un spectacle interressant que je vous conseille de découvrir en achetant le CD, via l'association. Cela ne sera que du plaisir !

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>